SANGLIER Il y a 3 produits.

SANGLIER

Le régime alimentaire du sanglier

Le sanglier est le seul de nos grands gibiers à être omnivore. La journée est faite de repos pour 60 % du temps dans une bauge bien abritée. L’activité alimentaire a lieu la nuit essentiellement avec une répartition de +/- 15 % du temps consacré aux déplacements et 25 % à la prise alimentaire.

Opportuniste de nature, son régime est composé de +/- 10 % de protéines tirées de la matière animale en ingérant des insectes, des escargots, des petits rongeurs, des taupes, des grenouilles voire des lapereaux, mais aussi des cadavres d’animaux ou du poisson mort le long des cours d’eau.

L’essentiel pourtant de ses ressources alimentaires en protéines est surtout couvert par une ingestion abondante de vers de terre ! Les 90 % restants de son régime alimentaire sont couverts par l’ingestion de végétaux de tous types…Il mange presque tout ce qu’il trouve sur le sol. Végétaux divers, mais surtout fruits forestiers, qui constituent son alimentation préférentielle avec les glands, les châtaignes, les faines du hêtre et les samares du frêne ou les baies. Si la glandée est bonne, les glands constituent jusqu’à 50 % de son alimentation en automne, ce qui réduit considérablement les dégâts aux récoltes cette année-là.

A l’époque des champignons, il en mange aussi très volontiers. Le sanglier, cause de problèmes auprès des populations Au-delà de ce simple aspect alimentaire, le sanglier cause de nombreux dégâts au niveau des cultures de ma¨s notamment. Son caractère omnivore le rend particulièrement vorace, ce qui peut constituer une nuisance dans certaines régions françaises. Par ailleurs, il est assez coutumier d'observer des collisions entre automobilistes et sangliers.

N'attendez plus, protégez vos cultures maïs,tournesol,

blés d hivers ect..

grâce à nos répulsifs à sangliers !

Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Taxes
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Panier Commander

PayPal